En tant que chef de file du projet, l’association de personnes handicapées Verdiblanca a accueilli la semaine dernière la première réunion de travail du projet CODE-N-SOCIAL, Promouvoir l’inclusion sociale à travers les compétences de programmation, d’information et des nouvelles technologies ».

L’objectif principal de ce projet est de promouvoir l’inclusion des personnes à risque d’exclusion sociale au sein du marché du travail en stimulant leur éducation scolaire et en mettant l’accent sur la programmation et les compétences en TICS. C’est pourquoi Verdiblanca a reçu lundi et mardi dernier ses partenaires provenant de cinq pays européens: la Bulgarie, la France, l’Italie, la Roumanie et l’Espagne.

L’objectif de la réunion était d’évaluer le travail entrepris au cours des six premiers mois du projet et de définir les stratégies futures. Les partenaires ont également défini la coordination technique et financière du projet, le plan d’évaluation et de qualité, le plan de dissémination et les productions intellectuelles du projet. « Ces réunions servent à établir la base stratégique du projet et à définir les axes de travail afin de former les personnes à risque d’exclusion sociale et de former des formateurs qui font également partie de notre groupe cible », résume Verónica Navarro, directeur de la gestion sociale et corporative de Verdiblanca et coordinateur du projet.

De plus, la réunion a permis de trouver des bonnes pratiques, d’analyser les plans d’éducation TICS existants et les pratiques pédagogiques innovantes. Ces pratiques constitueront la base pour le développement d’un cours en ligne disponible sur une plate- forme gratuite dans différentes langues.

Les prochaines réunions du projet auront lieu à Bastia (France), Sofia (Bulgarie) et Miercurea Ciuc (Roumanie).